-

Xiaomi passe du smartphone à la voiture électrique. Voici à quoi ressemble la SU7

Xiaomi, célèbre fabricant chinois de produits électroniques et de smartphones, a fait un pas en avant en matière de mobilité en dévoilant son premier véhicule électrique, le Xiaomi SU7. Lors d’un récent événement, Lei Jun, PDG et cofondateur de l’entreprise, a fait part de la vision de Xiaomi, qui souhaite entrer dans le monde de l’automobile avec l’intention de rivaliser avec des géants tels que Porsche et Tesla dans les 15 à 20 prochaines années.

L’investissement de plusieurs milliards de dollars de Xiaomi

xiaomi su7

L’engagement de Xiaomi dans cette nouvelle entreprise est palpable à travers un investissement massif de plus de 9 milliards d’euros, un chiffre qui reflète l’ambition de l’entreprise de “révolutionner le secteur des transports” de la même manière qu’elle l’a fait avec les smartphones au cours de la dernière décennie. La stratégie est claire : il s’agit de créer une “voiture de rêve” qui soit à la hauteur des standards établis par les grandes marques de l’industrie automobile.

La SU7, dont le prix n’a pas encore été révélé, devrait arriver sur le marché en 2024. Le véhicule sera doté d’une technologie de pointe, notamment de batteries fournies par des leaders du marché chinois tels que BYD (BYD Seal test) ou Contemporary Amperex Technology, selon qu’il s’agit d’une version à un ou deux moteurs.

Xiaomi SU7 : jusqu’à 800 kilomètres d’autonomie

Ce modèle de Xiaomi sera proposé en deux versions différentes : basic et Max. La version de base promet une autonomie de 668 kilomètres avec une seule charge, tandis que la version haut de gamme, connue sous le nom de SU7 Max, dépassera ce chiffre en offrant une généreuse autonomie de 800 kilomètres.

Xiaomi SU7

En termes de performances, la SU7 Max intégrera deux moteurs, générant une puissance totale de 673 ch et atteignant une vitesse de pointe de 265 kilomètres par heure. En revanche, la version d’entrée de gamme sera équipée d’un moteur sur l’essieu arrière, développant une puissance de 299 ch et atteignant une vitesse maximale de 210 kilomètres par heure.

L’entrée de Xiaomi sur le marché des véhicules électriques n’est pas seulement une décision stratégique visant à diversifier son portefeuille, mais représente également une avancée significative vers la durabilité et la mobilité électrique.

Du smartphone à la voiture électrique

Avec le Xiaomi SU7, l’entreprise chinoise ne cherche pas seulement à être compétitive sur le marché des voitures électriques, mais aussi à contribuer à l’évolution vers des formes de transport plus propres et plus efficaces.
xiaomi su7

En fin de compte, le fabricant chinois de téléphones a fait un pas audacieux et déterminé dans le secteur automobile avec le lancement de la Xiaomi SU7, se fixant l’objectif ambitieux de rivaliser avec les marques d’élite au cours de la prochaine décennie. L’investissement substantiel et les caractéristiques du véhicule suggèrent que la marque est prête à défier le “statu quo” et à laisser sa marque sur l’industrie automobile mondiale.

Partager cet article

Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici